Fête des mères chez Mayerline

Fête des mères chez Mayerline

3 power moms belges en mode belge

À l'occasion de la fête des mères, chacun met la meilleure maman du monde à l’honneur, le moment idéal pour réfléchir à ce qui compte vraiment. La maison de mode belge Mayerline, synonyme d’une mode de qualité, élégante et féminine qui s’adresse aux ‘vraies’ femmes, profite de l'occasion pour braquer les projecteurs sur trois mamans, arborant leur collection SS21. Inspirez-vous de ces looks pour habiller votre maman - ou vous-même.


Nathalie est belle-maman

"Un jour, un des enfants m'a appelée 'maman bonus'. Je trouve ça chouette. Comme si j'étais une sorte de petit extra!"

Story image

"Parfois, j'entends d'autres beaux-parents déclarer que les enfants doivent les aimer ou les respecter. Je trouve que cela ne va pas de soi. Les enfants n'ont pas choisi cette situation et le respect est quelque chose qui se mérite. De plus, contrairement à l’amour pour les parents, l'amour pour un beau-parent n'est pas inconditionnel. La mère de mes beaux-enfants sera pour eux toujours la maman numéro un, et je veille à ce qu'elle reste sur ce piédestal. Tout comme je veux que mon ex reste un héros aux yeux de ma fille. Une famille recomposée, c’est un peu comme une équipe sportive : les parents sont les entraîneurs et les beaux-parents font office d’entraîneurs adjoints."


Une fête des mères stylée en bleu ton sur ton


Liesbet est maman d'accueil

"Il y avait énormément d'enfants qui avaient besoin d'aide, et j'avais encore de la place dans ma maison et dans mon cœur", explique-t-elle.

Story image

"Le placement en famille d'accueil n’est pas axé sur le désir d’enfant. Il s'agit d’accueillir l'enfant de quelqu'un d’autre pour donner aux parents le temps de se ressaisir, de se reprendre en main. Pendant ce temps, vous offrez un foyer à cet enfant. Vous renforcez son estime de soi. Vous lui fournissez des outils avec lesquels il peut travailler, même lorsque ses parents ne parviennent pas à renverser la situation. Je trouve courageux qu'un parent tire la sonnette d'alarme et fasse passer le bonheur de son enfant au premier plan. Un bon contact avec les parents est indispensable et un retour à la maison doit toujours être l'objectif."


Suit up, mom!


Anne est maman de cinq enfants

"Quel message envoyons-nous à nos filles lorsque nous nous effaçons en tant que mères? Si nous voulons que nos enfants poursuivent leurs rêves, nous devons montrer l'exemple."

Story image

« Lorsque vous combinez l'éducation de cinq enfants avec un emploi à temps plein, il est impossible de faire de la microgestion et il faut lâcher prise pour certaines choses. Ici à la maison, c'est toujours le chaos et les enfants se débrouillent en grande partie par eux-mêmes : ils se rendent seuls à l'école, ils préparent leurs tartines et ils sont autonomes pour faire leurs devoirs. Mais grandir dans une famille nombreuse présente aussi des inconvénients. Par exemple, aller au parc d'attractions ou au restaurant tous ensemble est pratiquement inabordable pour nous. Il y a aussi peu de moments en tête-à-tête et j’avoue qu’il m’est arrivé une ou deux fois d’oublier de récupérer un enfant quelque part. J’avais juste mal compté!"


Cool mom with a touch of denim


Lisez ici les interviews complètes de Nathalie, Liesbet et Anne.

Téléchargez ici tous les packshots SS21 de Mayerline
Téléchargez ici tous les packshots SS21 d'Améline by Mayerline
Téléchargez ici toutes les images de campagne

About Mayerline

Mayerline fait office de valeur sûre depuis les années 1950 dans le secteur des vêtements chics, élégants et intemporels pour dames. La marque de mode bruxelloise propose un équilibre parfait entre tendances de la mode et tenues confortables, dans lesquelles les femmes se sentent bien. Les collections sont conçues par une équipe motivée et fidèle à  la vision de Mayerline. L’entreprise belge compte 44 boutiques, 12 Galleria Info corners, 16 shop-in-shops en Belgique et au Luxembourg et emploie 320 collaborateurs. Fondée par Jozef Meyer et son épouse Jeanne Vrydags, la chaîne a été rachetée par CRG (holding de JBC) en 2013 et a récemment ajouté une autre ligne, Améline, à son portefeuille.